top of page

Artemis, le renouveau de l'exploration lunaire

Dernière mise à jour : 2 juil.




Après plus de 50 ans sans présence humaine au-delà des limites de l'atmosphère, le programme Artemis marque le retour de l'humanité dans l'espace lointain. Grâce aux nombreuses missions prévues à bord du vaisseau spatial Orion, Artemis ouvre ainsi la voie à la découverte de territoires encore inexplorés par l'homme. Ce programme visionnaire jette notamment les bases de nombreuses missions martiennes futures. La Lune en constitue aujourd'hui la première marche.

Artemis program

Initié en 2017 par la NASA, le programme Artemis ambitionne d'envoyer des humains sur la Lune en 2026 et d'y établir une base durable d'ici 2027. Il s'inscrit dans la droite lignée du légendaire programme Apollo qui a marqué l'histoire de 1961 à 1975. Artemis va toutefois au-delà, promettant une nouvelle ère d'exploration plus audacieuse, utilisant la Lune comme tremplin pour des explorations lointaines.



|   ARTEMIS : OBJECTIF LUNE


À l'image du programme Apollo il y a plus de 50 ans, le programme Artemis débute par des missions en orbite lunaire avec Artemis I, inauguré en décembre 2022. L'objectif final est la construction d’une station en orbite lunaire d'ici 2027, une station prénommée Gateway - tremplin vers l'espace. Le Programme Artemis ne se contente ainsi pas seulement de répéter l'histoire : il vise à modeler la conquête spatiale pour les décennies à venir.


Agenda mission Artemis

ARTEMIS I - 2022


Artemis I, première mission du programme, a été lancée le 16 novembre 2022, validant le fonctionnement du nouveau lanceur SLS et des systèmes du vaisseau Orion en orbite lunaire avant son retour sur Terre le 11 décembre 2022. Ce projet ambitieux visait à préparer Artemis II et le retour de 4 astronautes sur le sol lunaire en 2024.



ARTEMIS II - 2025


La mission Artemis II, quant à elle, connaît un certain retard dans le développement du Human Landing System et a, à ce titre, été repoussée à novembre 2025. Toujours à bord d’Orion, un équipage de 4 astronautes embarquera en suivant une trajectoire unique à travers l'espace et réalisera un tour de lune. Cette étape marquera un tournant dans l’histoire spatiale et le retour pour la première fois depuis 1972, d'humains dans l'espace lointain.



ARTEMIS III & IV - 2026/28


Cette étape historique permettra à l'équipage de poser à nouveau le pied sur la Lune après plus de 50 ans d’absence. Une fois Artemis III et le premier alunissage réalisé, le programme vise à établir la station spatiale Gateway en orbite lunaire, préparant le terrain pour des missions futures plus longues et complexes vers Mars et au-delà.



Vaisseau orion

Vaisseau ORION, Artemis I, Crédit NASA © 2022.


|   UNE COOPÉRATION INTERNATIONALE


Avec un budget initial de 7,8 milliards de dollars, le programme Artemis, contrairement à son prédécesseur Apollo, est le fruit d'une collaboration internationale ambitieuse, réunissant des partenaires tels que l'ESA (Agence spatiale européenne), ainsi que les agences canadienne et japonaise.


Plus d'une cinquantaine d'acteurs privés apportent également leurs compétences techniques avec SpaceX notamment, en charge de développer le système d'atterrissage humain Starship (HLS), qui permettra aux astronautes de se poser près du pôle Sud de la Lune lors des missions Artemis III et Artemis IV. Le financement du projet devrait atteindre 93 milliards de dollars d'ici 2030 selon la NASA, à la hauteur de l’ambition du programme. Artemis symbolise ainsi une nouvelle ère de coopération internationale dans l'espace, unifiant les ressources et l'expertise de multiples nations.




Comments


bottom of page