Kit Media

Projet Mu:n

Retour sur les 4 chapitres

de la création collaborative

_

Lecture 25m​​​

Le premier chantier fût la faisabilité : identifier les composants, trouver des fournisseurs industriels, rencontrer un assembleur de confiance et établir les premiers dessins techniques. En janvier 2021, après plus de 9 mois de recherche et développement, l’équipe finalise avec succès une première gamme de prototypes. Forts d'un processus de fabrication opérationnel et d'un tissu de fournisseurs éprouvés, le projet Mu:n initie alors son aventure collaborative.

« Nous avons choisi de travailler avec des entreprises suisses et françaises, de l’assemblage au mouvement en passant par les bracelets. Nous souhaitions une montre haut de gamme et fiable dès la genèse du projet, et nous avons sélectionné nos fournisseurs en ce sens. »

Jean-Samuel, co-fondateur

Pour imaginer une véritable création collaborative, l'équipe s'est rapidement détaché des questionnaires, ces derniers orientant la création a priori. Il est vite apparu indispensable de modéliser des outils numériques permettant de structurer les échanges et d’intégrer l’ensemble de la communauté. Conscient de la difficulté technique, Mu:n intègre dans son équipe fin 2020 un programmateur pour développer en interne ces outils innovants.

Le processus de création collaboratif se construit alors en 4 chapitres - la feuille blanche, l'ébauche, le design et l’assemblage.

 

« J’ai toujours été impressionné, en parcourant les forums, par le nombre d’idées dont regorgent l’esprit des amateurs. Tout le monde a un avis assez tranché et adore le partager. On y retrouve des idées loufoques et lumineuses, des modèles historiques revisités, des envies et des critiques en tout genre. Cela rejoignait l'esprit du Projet Mu:n, et nous nous sommes naturellement tournés vers ces derniers. »

Victor, co-fondateur

Une création collaborative

Prologue

De l'idée aux premiers prototypes

Le designer de montre

En mars 2021, après 3 mois de développement, le projet Mu:n lance sa première étape publique : un Créateur de montre interactif, entièrement en ligne. L’idée est alors d'engager une communauté de passionnés dans le projet, en les confrontant au premier moment de toute création : l'exercice de la feuille blanche.

Pour ce faire, l'équipe contacte différents blogs, forums et communautés afin de les engager dans la création.

 

L’outil permet alors de se projeter dans la création d’une montre, sans aucune ligne directrice. En quelques clics, la communauté peut choisir parmi un éventail de composants afin de composer sa montre idéale. On dénombre alors plus d’un million de compositions offertes, en choisissant parmi des dizaines d'aiguilles, de cadrans, de graduations, de boitiers, d'index et de couleurs. A l’issue de cet exercice, un vote était ouvert et les participants pouvaient partager et proposer leur modèle à la communauté.

Créateur de montre - mars 2021

Le Créateur de montre a été construit autour d'un éventail de possibilité suffisamment large pour laisser l’imagination s’exprimer, mais suffisamment restreint pour garder une expérience de construction rapide et agréable. 800 montres ont ainsi été créées lors de cette première étape.

« Contrairement aux simples questionnaires, nous souhaitions une expérience de création ludique et sincère. Avec un million de combinaisons de montres potentielles, cet outil devait élargir au maximum le terrain d’expression des passionnés, sans toutefois rendre l’expérience laborieuse. »

 

Thibault, co-fondateur

Les premiers résultats
L'analyse des résultats

Afin d'analyser les résultats, l'équipe travaille par granularité. D'abord en s'efforçant d'identifier les composants les plus plébiscités, puis en pensant les créations en terme de compositions. Ce travail a permis de dégager les principales tendances et impressions qu'ont voulu partager les créateurs.

  • 60% des créations ont mis en lumière un cadran argenté sur un boîtier en acier ;

  • 55% des participants ont préféré une phase de lune supérieure, témoignant d'une volonté d'originalité dans l'agencement du cadran ;

  • 55% des disques étaient réalistes, avec une lune aux cratères visibles et une voie lactée apparente ;

  • Le choix des aiguilles fut plus disparate, mais toujours en accord avec les index des heures. Les aiguilles feuilles furent toutefois favorites (28%), suivies par les aiguilles épées et Luminovas, respectivement à 20%​​​​​​​ ;

  • 50% des appliques sélectionnées furent minimalistes, vintages ou classiques, afin de laisser toute place au disque de lune et de ne pas surcharger le cadran ;

  • Cette tendance fût confirmée par un choix d'index simples et discrets, témoignant d'un goût pour le minimalisme.

​​​​

« Comme à n’en pas douter, nous avons constaté une forte hétérogénéité dans les créations. Il a donc fallu traiter les résultats par composition et non par composant. En raisonnant par entonnoir et par élimination, nous avons pu identifier les principales lignes directrices afin de proposer 5 modèles inspirés des résultats. » 

 

Victor, co-fondateur

Les 5 esquisses présentés à la communauté

Afin d'embrasser les différentes créations, l'équipe travaille alors sur 5 ébauches de modèle inspirées des compositions reçues. Les ébauches sont pensées autour de deux compositions épurées - aux lignes respectivement droites et anguleuses, d'une composition vierge laissant toute la place à la lune, d'une composition aux lignes géométriques, et d'une composition avec un cadran sableux et des appliques et aiguilles Luminova.

Les créateurs ont ensuite été invités à noter et commenter chaque modèle pour n'en retenir qu’un seul. Plus de 1 200 votes ont été recensés, complétés de 250 commentaires et idées de reprises.

 

C’est finalement le modèle n°4, avec ses lignes géométriques, qui l’emporta avec la note de 3.8/5.

Les premières ébauches
Le design du modèle

Fort d'une première ébauche, l'équipe évolue alors vers un environnement 3D afin de permettre à la communauté de travailler sur le design final de la montre. Ce travail fût initié à l'été 2021 et nécessita près de trois mois de préparation.

 

L'ébauche constituant une simple esquisse 2D, il s'agit alors pour l'équipe de décliner chaque aspect de la montre en différentes versions 3D afin que les participants puissent prendre la mesure des rendus. Chaque composant - aiguilles, boîtier, guichet jour, guichet lune, logo, index, ... - est traité individuellement, et repositionné dans une vision d'ensemble. Les principaux composants reprennent les choix du Créateur de montre, affinés avec les propositions des participants énoncées lors du deuxième chapitre.

Plus de 4 000 votes sont recensés lors de cette troisième étape, et il s'en dégage un esprit évident de dress watch. Les participants plébiscitent un boîtier affiné en 3 parties (60%), à la finition polie et au diamètre réduit de Ø 38mm (55%). L'attention est aussi portée sur la qualité de la montre, en privilégiant un mouvement  soigné (67%) et un verre saphir (92%). Au-delà des caractéristiques techniques, cette étape permet alors de fixer chaque détail du modèle (forme de l'ouverture jour, aiguilles, appliques 6h, position du logo...) et d'en dégager les dessins techniques nécessaires à la dernière phase de prototypage.

​​​​

« Un fort consensus s'est dégagé lors de cette dernière étape. Nous ne pouvions rêver de mieux. De l'exigence de qualité au design du cadran et du boîtier, de nombreux choix se virent confirmés avec une large majorité. » 

 

Victor, co-fondateur

Suite à la clôture du troisième chapitre, plus de deux mois ont été nécessaires à la bonne réalisation des dessins techniques. Suite à de  nombreux aller-retours avec les fournisseurs, les commandes prototypes débutent en novembre 2021.

Pour le boîtier, les participants ont la possibilité de sélectionner un premier aspect parmi plusieurs modèles. Plusieurs angles de vue sont alors proposés, desquels s'ensuivent une progression conditionnée aux choix précédents. A travers cette progression, les participants abordent les différentes parties du boîtier et peuvent déterminer les finitions qu'ils souhaitent y voir apposées

Aguilles plates

Aiguilles bombées

Aiguilles biseautées

Finition polie

Finition brossée

Boîtier à deux niveaux

Boîtier arrondi

Cornes excentrées

Cornes plein boîtier

Les différents aspects techniques sont quant à eux soumis à un vote à choix multiples : ATM, verre saphir, mouvement, diamètre, ... afin de déterminer la qualité souhaitée. Afin de disposer de résultats fiables, des  premières estimations de prix sont proposées en fonction des caractéristiques souhaitées.

 

Un espace de commentaire libre est également proposé à chaque étape, permettant au participants d'orienter les reprises sur le modèle définitif.

Les résultats
L'outil d'assemblage en ligne

En amont de la réception des prototypes, l'équipe initie le développement du dernier chapitre. Un outil en ligne inspiré du Créateur de montre permettant à la communauté de se projeter dans l'assemblage et de clôturer la dernière étape du Projet Mu:n. Cet outil permet aux participants de visualiser différentes compositions, en accord avec la commande prototypes réalisée en fin d'année 2021. En faisant varier la couleur de chaque composant, la communauté peut plébisciter des compositions spécifiques. L'outil permet ainsi de voter parmi plus de 13 000 possibilités d'assemblages différents.

 

Les votes ont été ouverts d'avril à juin 2022.

L'outil est toujours accessible : designer-mun.com

Plus de 4 100 votes sont recensées lors de cette dernière étape. Permettant de définir la touche finale d'originalité souhaitée par la communauté, les participants plébiscitèrent majoritairement des compositions unies. Les cadrans argent et bleu nuit sunray sur boîtier acier emportent ainsi la majorité des votes, suivis par des compositions noires et or unies. La couleur de la trotteuse constitue alors la principale touche d'originalité, parmi les 6 couleurs proposées.

Les résultats

Suite à cette dernière étape, différents tests d'assemblages physiques ont été réalisés. Afin de couvrir les différentes options retenues, l'équipe décide de décliner la gamme en 6 modèles présentés ci-après.

 

« A l'issue de de cette dernière étape, nous avons assemblé les montres en conséquent. Plus de 2 ans auront finalement été nécessaire pour développer cette montre à phase de lune collaborative. Nous espérons qu’elle plaira à la communauté et travaillons déjà sur le prochain modèle. »

 

Thibault, Co-fondateur

Un financement collaboratif

La première édition sera lancée sur des plateformes participatives dédiées, Kickstarter et Indiegogo. 

Au-delà de l'esprit collaboratif du projet, les apports d'une campagne de pré-commandes sont multiples. La première considération est bien évidement financière. En qualité de jeune projet, une telle campagne permet aux équipes de financer la production, et de créer un stock suffisant afin d'assurer sans discontinuité le service après-vente. Aussi et par simple considération écologique, cela permet bien évidement d'éviter la surproduction. Enfin, la visibilité apportée par ces mêmes plateformes permet d'adresser une nouvelle communauté de passionnés, pour cette Édition ou la suivante.

La date de lancement est prévue pour mi-novembre sur Kickstarter. Toutes les annonces officielles seront faites sur le compte instagram @mun-watches ou par mail via la newsletter.

Chapitre 1

La feuille blanche

Chapitre 2

L'ébauche

Chapitre 3

Les dessins techniques

Chapitre 4

L'assemblage

Epilogue

Le lancement